Enlèvement des ordures ménagères au LIORAN

Mis à jour le vendredi 1er mars à 19 h30

Le problème des collecteurs d'ordures qui débordent étant récurrent en période de grande fréquentation de la station , il parait nécessaire de faire un point de situation pour informer les utilisateurs  du LIORAN : vacanciers, propriétaires des logements et des commerces.
Des réunions sont envisagées prochainement afin de trouver des solutions à mettre en place pour l'hiver 2019-2020 et éviter une nouvelle augmentation de la taxe des ordures ménagères.

En attendant des actions concrètes de tous les services concernés (com com ; syndicat mixte, mairie) voici un point de situation avec photos sue ce que l'on constate en saison d'hiver dans notre station préférée :

                                      Les poubelles 2019 docxLes poubelles 2019 docx (860.71 Ko)

                                   et  Voir album photos spécial

Vous pouvez mettre une note sur cette page en bas de page

Tribulations 2019 à Cloche-Neige :  Les poubelles du LIORAN

Quand les années se suivent et parfois se ressemblent :

Si nous avons connu quelques difficultés

Pour le passage piétons accès handicapés,

Ou le chemin de bois près de notre chapelle

Qui se dégrade encore un peu plus chaque année…

Le joli balisage de notre accès pompiers …

 

En 2019 il faut nous occuper d’un problème épineux :

Il s’agit avant tout de l’image d’accueil

Qu’on découvre au Lioran, notre jolie station ;

C’est vrai que nous aimons notre belle station

Et sommes désolés quand on peut admirer

Dès l’entrée du P 1  … des décors très spéciaux :

Ce n’est pas la sculpture ni de l’art éphémère

Car ils sont recréés et ce, chaque semaine !

Je veux parler bien sûr des montagnes d’ordures

Qui s’entassent autour de tous les collecteurs

Qui ont été plantés dans différents quartiers.

 

Deux causes sont connues pour ces débordements :

Le nombre de présents qui augmente aux vacances

Surtout quand il fait beau comme en ce bon moment !

Ce qui fait exploser le volume d’ordures ;

Et l’incivilité de quelques « délinquants »

Qui ne respectent rien, surtout pas les consignes

Du tri dit-sélectif auquel on les invite.

 

Les conséquences sont plus graves qu’on ne pense :

-Une impression première qui va faire du tort

A l’image de marque de notre chère station,

Ce qui nuira bien sûr à sa réputation !

-Et il y a aussi des résultats concrets :

Ceux qui vont se traduire par une augmentation,

Des taxes pour ordures sur les impôts fonciers !

 

Et comme d’habitude, on va pénaliser

Tous les contribuables à cause d’une minorité

Qui ne respecte rien, ni les gens, ni les choses !

Nous sommes quelques-uns à vouloir réagir

Nous avons observé et pris quelques photos

Pour étayer nos dires, et après réflexions

Nous avons suggéré différentes actions !

D’abord une campagne de communication

Pour informer les gens sur la nécessité

De trier les ordures avec motivation !

Même si au Lioran tous les propriétaires

Ont une résidence de type secondaire,

Par les moyens modernes on peut les informer

Sans que ça coûte « un sou » aux collectivités !

Les producteurs d’ordures sont aussi les commerces :

Restaurants, bars, cafés, et les épiceries

Sans oublier marchands et les loueurs de skis !

 

Chaque utilisateur doit être concerné                            

Par le tri des ordures sinon … ON VA PAYER !

La taxe des O.M. a été augmentée

En 2018 …  De 31 % !!!

A cause des amendes dûes aux refus de tri,

En 2019, elle va augmenter !

Si on veut arrêter de « se faire taxer »

Il faut faire des efforts et bien persévérer.

 

Comme tous les villages, la station est pourvue  

De nombreux conteneurs, tous semi-enterrés,

A cause de la neige qui vient tout compliquer.

La neige c’est l’or blanc de ce département

Qui mérite un effort car elle fait de l’argent,

Fait vivre des familles, loueurs ou commerçants.

Et il faut tenir compte de la difficulté

Vécue par les touristes quand le sol est glacé.

Si dans les autres bourgs, on peut bien demander

A tous les habitants de faire un effort

D’apporter les ordures à un point de collecte,

C’est vraiment difficile d’en exiger autant

Des touristes qui séjournent pour 8 jours au Lioran !

Et certains sont venus par le train au Lioran !

Photos de Conteneurs enfouis sous la neige

Il est donc légitime de faire la demande

D’équiper la station d’un nombre suffisant

De collecteurs d’ordures répartis au Lioran

Dans les nombreux quartiers ou bien lotissements.

Et ce, en quantité suffisante adaptée

Au nombre de logements, commerces et restaurants

Situés tout autour de ces points de collecte.

 

Lorsque l’on réfléchit, on comprend assez vite

Qu’on ne peut appliquer la règlementation

D’un village Cantalou à la vie en station !

Et si notre station bénéficie ainsi

D’avantages certains par rapport aux villages,

Nous sommes, en retour, tenus de respecter

Toute utilisation des collecteurs d’Ordures

Ménagères, verres, emballages ou papiers.

Enfin pour terminer, on ne peut ignorer,

Que le travail des employés est souvent compliqué

Par les automobiles qui sont mal stationnées :

Elles gênent les actions de la grue des camions

Qui doivent manœuvrer pour pouvoir travailler.

Comment est-il possible d’améliorer cela ?

La collectivité n’avait pas dans ses soutes

Un modeste panneau « stationnement interdit ».

Grâce au « vide -grenier » de notre tour Sumène

Un pinceau, la peinture et bonne volonté,

Nous avons fabriqué un accessoire maison :

Il a facilité l’accès des gros camions

Et depuis plusieurs jours protège les poubelles

Qui peuvent être vidées ainsi chaque matin !

Il faut que vous sachiez que dans ces collecteurs

On a trouvé « des choses » qui prouvent le mépris

De quelques citoyens qui se moquent du tri !

Dans certains collecteurs on a trouvé ainsi :

Des parasols HEINEKEN ; Un vieil écran d’ordinateur ancien modèle, Des poteaux en bois,

Des morceaux de balustrade de balcon en bois, Des gravats divers, Un rouleau de moquette usagée,

Un pneu,  Une vieille télévision, Du placoplâtre, etc, etc, etc,

Des plats inox venant d’un restaurant (bain-marie) et remplis de spaghettis …

Et beaucoup de cartons qu’on pourrait recycler

Si on les apportait à la déchetterie.

C’est un effort à faire quand on fait des travaux

Car la déchetterie rapporte des euros

Grâce au bon recyclage de tous nos « encombrants » !

Les incivilités se payent en euros.

Si le tri est mal fait, les déchets sont enfouis

Et cela va coûter une pénalité :

217 euros la tonne … Facture à payer !

Donc il faut augmenter la taxe des O.M.

Pour boucler le budget des collectivités.

Si le tri est correct, on revend les déchets

Qui seront recyclés grâce aux déchetteries !

Moralité : « Triez donc, prenez de la peine,
C’est le fonds qui manque le moins »  
   

Cf  : Le laboureur et ses enfants de Jean de La Fontaine

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire